lundi 24 juillet 2017

10 raisons pour passer au panier AMAP

Coucouououououououou!!!!!
Je reprends la plume pour te faire part de la révolution de ma vie ces dernières semaines: je me suis inscrite à une AMAP!
Peut-être que tu croyais que j'étais déjà inscrite depuis longtemps, mais ce n'était pas le cas, pour différentes raisons, j'avais plusieurs freins dont je te parlerai dans cet article!
Mais j'ai sauté le pas et j'en suis plus que ravie, donc j'avais envie de partager ça avec toi!

Alors, pourquoi s'inscrire dans une AMAP?

1/ Mais attends... C'est quoi une AMAP au fait???
Une AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne), c'est un endroit où tu peux acheter tes légumes bio à un producteur local sous la forme de paniers qui te sont fournis toutes les semaines. Tu t'inscris sur au moins 6 mois.
Alors oui, je sais, si tu es comme moi, tu as tous tes warnings qui se sont allumés.
Tu te dis:
- Les légumes bio ça coûte cher
- Je sais pas où trouver ça près de chez moi
- J'ai pas le temps de faire mes courses à plusieurs endroits
- Je vais pas avoir le choix de ce qu'il y a dans mon panier, moi j'aime pas les choux, Paul-Bastien n'aime pas les blettes, Louis-Alphonse n'aime pas les poireaux, je vais gâcher.
- J'ai pas envie de m'engager sur la durée, si je change d'avis?
- Etc...
ATTENDS.
RESPIRE.
TOUT VA BIEN SE PASSER.

2/ Tu soutiens un producteur bio qui es juste à côté de chez toi
Bon, déjà, je vais te mettre le lien du site pour que tu puisses voir ça: c'est .
Je ne sais pas où tu as l'habitude d'acheter tes légumes, mais sache que si c'est en grande surface, la bonne nouvelle c'est que tu as au moins un demi millier de bonnes raisons d'arrêter.
Les producteurs qui fournissent les grandes surfaces doivent leur fournir les légumes à des prix très réduits, pour que la grande surface se fasse un max de marge, et au final toi tu payes la même chose que si tu lui achetais en direct.
En passant par une AMAP, c'est comme si tu faisais un gros câlin à ton producteur en lui disant "T'inquiète, vas-y produits, grâce à moi tu sais que tu pourras écouler car quoiqu'il arrive, sur les 6 prochains mois, je t'achèterai tes légumes".
Tu lui achèteras à un prix juste pour lui et pour toi, on y reviendra dans un prochain point.

3/ Tu consommes local
Tes légumes sont produits à maxi quelques kilomètres de chez toi, ils te sont vendus en pleine maturité et ils n'ont pas parcouru des milliers de kilomètres pour atterrir dans ton assiette.
Ils n'ont donc pas utilisé de moyens polluants pour ça.
Yeeeeeeaaaaaah.
En plus, tu soutiens un producteur de ta région.
Va voir sur le site que je t'ai mis plus haut, tu vas trouver celui qui t'attend!

4/ Tu consommes bio
Ta santé et la planète te disent merci.
TOI ET TA FAMILLE, VOUS MERITEZ CE QU'IL Y A DE MIEUX POUR VOUS.
N'oublie jamais ça!
Et même...


5/ Tu remplis ton corps de GOOD VIBES
Tu vas peut-être me prendre pour une folle (steuplé dis-moi que ça te le fait aussi que je me sente moins seule) mais je crois vraiment VRAIMENT que les aliments que l'on mange ont un impact énorme sur notre santé physique évidemment, mais également sur notre santé mentale!
Franchement ça te le fait pas quand tu te fais une bonne assiette de crudités bio produites avec amour près de chez toi de ressentir une vague de bien-être t'envahir?
Et à l'inverse, quand tu manges des trucs industriels tous pourris, tu sens pas que ça te plombe?
J'ai découvert ça en passant au végéta*isme.
Quand j'ai arrêté de manger des animaux morts, en quelques semaines, je me suis sentie beaucoup mieux psychologiquement aussi. Moins de stress, moins de colère, plus apaisée. Je suis persuadée qu'on ingurgite aussi en mangeant des choses qui vont au-delà des trucs basiques (vitamines, minéraux, gnagnagna).
Et quand tu te fais une salade comme moi hier soir avec les tomates de mon producteur en compagnie de ta copine Marine (admin de notre groupe Gestion Budgétaire, Entraide et Minimalisme) qui sait les apprécier autant que toi, c'est que du bonheur!

6/ Ca entre dans ton budget
Mon panier me coûte 8€.
Pour te donner une idée, dans le dernier j'avais:
- 1,5 kg de tomates
- 1 kg de courgettes
- 1 salade
- 0,5 kg d'oignons jaunes
- 1,5 kg de pommes de terre

A chaque fois il y a 5 légumes différents.
La dernière fois il y avait des blettes, du fenouil, de l'oignon en tiges.
Si j'ai besoin de compléter, j'achète des choses en plus qui sont vendues en vrac et au détail à côté.
Pour l'instant je suis engagée avec mon panier à 8€ jusqu'en octobre mais je verrai après si je passe à celui à 12€ ou non.

Parce que oui, le truc que j'ai oublié de te dire, c'est que c'est hyper méga plus avantageux de prendre un panier que d'acheter au détail, au niveau financier.
Dans mon AMAP, tu peux payer au mois ou pour toute la période.
En vrai j'ai payé pour toute la période car j'étais en dèche de chèques, mais je trouve que payer au mois c'est cool pour ton budget, c'est lisible.
Tu connais à l'avance ton budget de base légumes, et ensuite tu te débrouilles autour pour entrer dans ton budget global en faisant tes menus en fonction de ce que tu reçois.

Pour ma part, je saurai donc que mon budget de base pour les légumes est de 32€/mois. Je dis "de base" car je pense que je rachèterai sûrement quelques légumes et fruits en plus. Je pense que je peux compter 50/60 pour tous les fruits et légumes.
Mon budget alimentation total pour 2,5 personnes est de 200€ (en tout bio).
Il me reste donc 140/150€ pour tout le reste.
So easy quand on est une licorne!

7/ Vive le Zéro déchet!
Tu arrives avec ta cagette de la dernière fois, tu la remplis avec les légumes qui sont entreposés dans des gros bacs en fonction de ce qui est écrit sur le tableau, et tu repars avec: aucun déchet!



8/ Tu peux t'organiser hyper facilement, même si tu es full déborded
Ca c'était un de mes gros freins.
Je dois récupérer mon panier le vendredi entre 17h et 19h.
Ca me saoulait d'avoir un endroit en plus où aller pour faire mes courses.
En réalité, le producteur se trouve à exactement 7 minutes de chez moi, le temps d'y aller, de prendre mon panier, de discuter 5 minutes avec mon producteur et de revenir, ça me prend 1/2h porte à porte.
Peut-être que tu es à 30 minutes près dans ta vie.
Moi je suis comme toi, je n'aime pas perdre de temps.
Mais en fait je ne considère pas ça comme une perte de temps parce que c'est un réel plaisir.
Mon producteur est sympa, on discute, je me demande ce qu'il va y avoir dans mon panier cette semaine et j'ai l'impression d'aller chercher un cadeau (ahahaha!). Je remplis ma p'tite cagette, je reviens avec, j'ai le smile, je suis contente!
C'est vraiment une demi heure hebdomadaire de ma vie que j'adore.
Le reste de mes courses, je le fais tous les 15 jours.
Avec une liste qui est en permanence ouverte et les menus qui sont faits, mes courses me prennent peu de temps également, je sais exactement ce que je dois prendre, je ne zone pas dans les rayons, c'est vite réglé.

9/ Ce n'est pas aussi rigide que je le pensais
Encore un de mes gros freins.
Je n'aime pas l'idée de m'engager dans un truc, et pas non plus celle de ne pas pouvoir choisir ce que je vais avoir.
En vrai avant de m'engager, j'ai discuté pendant une bonne demi heure avec mon producteur et je lui ai posé 12 000 questions.
Du coup, je sais que si un légume ne me plait pas, je peux le remplacer par un autre.
Par exemple, la 1ère semaine, il y avait du fenouil, je n'aime pas ça, les enfants non plus, je l'ai échangé contre des pommes de terre.
On a droit à 3 paniers sur la période de 6 mois qu'on peut annuler si on ne peut pas venir les chercher.
Autrement on peut soit envoyer quelqu'un le chercher à notre place, soit dans mon AMAP on peut récupérer le panier même plus tard ou le lendemain, ils nous le préparent et nous le laissent de côté.
On communique par mail et SMS, c'est vraiment très simple.

10/ Tu sors de ta zone de confort, tu manges plus de légumes et ça te facilite les menus
Ce moment où tu te rappelles que tu as intitulé ton article "10 raisons...", qu'on est déjà à la 10ème et que tu n'as pas tout dit^^
Le dernier de mes gros freins: ne pas pouvoir choisir ce que je vais avoir.
Et en fait je trouve ça carrément cool!
Exemple: les blettes: je n'en achète jamais. Je me suis retrouvée avec une botte de blette (cécomsakondi?), j'ai cherché comment la cuisiner, je l'ai fait, et c'était trop bon.
Le fenouil, comme je l'ai dit plus haut, c'est no way, j'ai changé.
On est en plein été, c'est courgettes à profusion, du coup j'en prends des sortes différentes et j'en mange de différentes façons, crues, cuites, dans des cakes, etc...

Faut que je t'avoue un truc: je suis toujours en galère pour faire mes menus, et pourtant je sais bien que c'est la BASE d'un budget alimentaire qui tient la route.
En fait je galère parce que j'ai pas d'idées et j'en ai marre de manger toujours la même chose.
Depuis que j'ai mon panier, ça va beaucoup mieux. En effet, je regarde ce qu'il y a dedans et du coup ça limite déjà énormément mes menus.
Ca m'oblige à cuisiner pas mal de légumes.
Ca m'oblige à trouver de nouvelles recettes.
Cette semaine vu que je suis toute seule et en vadrouille, j'ai congelé une partie des courgettes et des tomates pour une future soupe ou une future poëllée. Du coup je me dis que si un jour je suis saoulée d'avoir à profusion un légume à une certaine période, le congélateur est mon ami pour pouvoir le retrouver quelques semaines plus tard quand il n'y en aura plus!

*       *      *
Alors dis-moi tout!
Est-ce que j'ai réussi à te donner envie de t'inscrire dans une AMAP?
Est-ce que tu étais déjà inscrit?
T'en penses quoi?

vendredi 19 mai 2017

"Objectif Zéro Déchet" de Monica DA SILVA [Concours pour le gagner en fin d'article]



Jamais 2 sans 3, c'est comme ça qu'on dit, non???

Eh oui, aujourd'hui je vais vous parler du 3ème livre que j'ai reçu dernièrement!
En vrai ça s'est un peu étalé dans le temps mais j'ai été tellement prise par la promo de notre propre livre que je n'avais plus aucune minute à moi pour vous parler de ceux des copines (oui, Julien Kaibeck est ma copine).

Bref, il semblerait qu'il y ait une accalmie, aussi je rattrape mon retard et je me transforme en petit diable tentateur pour te parler de ces supers bouquins!
Je suis toujours en joie de communiquer avec des gens qui écrivent des trucs chouettes et qui les diffusent.

J'ai rencontré virtuellement Monica par le biais de la promo de mon livre.

J'ai alors découvert qu'elle tenait le célèbre blog Le zéro déchet facile.
Mais comment j'ai pu louper ça???
Ce blog est une mine d'or de bons conseils pour se lancer ou poursuivre sa démarche Zéro Déchet!
En plus c'est bien rangé (#teammonk) et on retrouve facilement les infos indispensables sur le côté gauche^^

Nous avons donc commencé à discuter avec Monica car elle aussi devait sortir son livre bientôt, et voilà qui est fait!

Est-ce que vous savez que cette meuf est enceinte jusqu'aux yeux et assure la sortie de son bouquin en même temps??? Ca me fait halluciner!!!
Je sais ce que c'est la sortie d'un bouquin, j'étais déjà écroulée au pied du séquoia, je ne sais pas comment elle y arrive en étant sur le point d'accoucher!
Mon respect éternel...

Le sommaire

PARTIE 1: ZERO DECHET DANS MA MAISON
Chapitre 1: On désencombre!
Chapitre 2: J'apprends à trier/jeter malin
Chapitre 3: La cuisine et la salle à manger
Chapitre 4: La salle de bain
Chapitre 5: Le reste de la maison
Chapitre 6: J'entretiens ma maison au naturel

MES 15 DEFIS ZERO DECHET DANS MA MAISON

PARTIE 2: ZERO DECHET AVEC MES ENFANTS
Chapitre 1: Préparer l'arrivée de bébé
Chapitre 2: Bébé est là!
Chapitre 3: Et quand il grandit?

MES 15 DEFIS ZERO DECHET AVEC MES ENFANTS

PARTIE 3: ZERO DECHET EN COMMUNAUTE
Chapitre 1: En famille
Chapitre 2: Entre amis
Chapitre 3: Avec mes voisins

MES 15 DEFIS ZERO DECHET EN COMMUNAUTE

PARTIE 4: ZERO DECHET A L'EXTERIEUR
Chapitre 1: Zéro déchet dans mon jardin
Chapitre 2: Je chouchoute la planète
Chapitre 3: Zéro déchet au travail
Chapitre 4: Je voyage responsable

MES 15 DEFIS ZERO DECHET HORS DE CHEZ MOI

Les "plus" du livre

1/ Il est hyper CONCRET
Dans chaque chapitre tu retrouveras des petits gestes simples à mettre en place. Il y a des astuces tout le temps, partout, dans tous les chapitres.
On est loin des grandes théories chiantes à lire, on entre direct dans le vif du sujet de manière réellement pratico-pratique!

2/ Il y a un max de RECETTES toutes simples, économiques et naturelles: que ce soient des recettes pour cuisiner des restes, des recettes de cosmétiques ou de produits ménagers, tu trouveras absolument TOUT ce dont tu as besoin résumé en un seul bouquin.

3/ Il est DECULPABILISANT
Monica donne le ton tout de suite en abordant l'exemple de son mari qui est complètement open pour certaines choses et moins pour d'autres, elle conseille direct de ne pas aller à l'affrontement.

4/ Il y a plein de témoignages de ses lecteurs! Si tu as lu le mien tu sais qu'Herveline et moi on a également mis des témoignages dans le notre, j'aime beaucoup!

5/ Les 15 défis qui se trouvent à la fin de chaque partie sont vraiment sympas, ça donne une liste de choses à faire très pratiques pour commencer sa démarche ou l'améliorer.



A qui s'adresse ce livre?

Clairement, il s'adresse pour moi avant tout aux personnes qui débutent dans la démarche. C'est sûrement dû au fait qu'il est très clair, précis, blindé d'astuces et de recettes.
Malgré tout, j'ai été tellement impressionnée par le nombre d'astuces au centimètre carré dans ce livre que je me dis qu'obligatoirement, même une personne bien engagée dans la démarche pourra y trouver encore à apprendre quelque chose.
C'est vraiment un énorme boulot de centralisation d'informations qu'elle a réalisé.

Et si j'en ai déjà lu d'autres?

C'était mon cas, et du coup j'avoue que j'étais un peu dubitative de prime abord.
Loin de moi l'envie de cracher dans la soupe car j'ai un grand respect pour elle, mais je trouve que désormais, le livre de Béa Johnson est un peu dépassé. Elle a eu l'immense mérite d'être une pionnière en France à ce sujet et d'avoir amené le mouvement jusqu'à nous, et rien que pour ça elle a mon respect éternel.
Néanmoins beaucoup l'accusent de faire transparaître un univers aseptisé et minimaliste à l'extrême dans lequel pas mal de personnes ne se reconnaissent pas.
J'ai beaucoup apprécié le livre de la Famille presque zéro déchet, notamment pour ses dessins et son humour. C'est vraiment la touche en plus de ce livre.
En comparant les deux, je dirais que celui de Monica contient beaucoup plus d'astuces concrètes et de recettes, et qu'il est davantage axé sur les enfants et sur le lien aux autres.

Voili voilou, j'espère vous avoir donné envie de découvrir ce super bouquin de Monica!
CONCOURS
Eh oui! Du coup j'ai décidé de vous le faire gagner!!!
Pour participer au concours:
- Expliquez sous cet article ou sous la publication en lien sur ma page Facebook La Salade A Tout quel est le dernier geste zéro déchet que vous avez mis en place chez vous ET pourquoi vous souhaiteriez lire ce livre!
- Vous pouvez aimer la page Facebook de Monica ainsi que la mienne
- Vous pouvez partager en mode public ma publication pour faire connaître le livre de Monica
Le concours est ouvert jusqu'à dimanche 21 mai à 20h et reservé aux personnes vivant en France Métropolitaine ou en Belgique!
Bonne chance à tous!
*       *       *
Pour aller plus loin:
- Pour acheter le livre "Objectif Zéro Déchet" de Monica Da Silva en passant par un libraire en ligne qui n'exploite pas ses salariés et n'est pas accusé de fraude fiscale, c'est ICI.
- Pour l'acheter en e-book (encore plus zéro déchet!), c'est ICI.
Ce sont des liens affiliés, c'est à dire que si vous achetez en passant par ces liens, je perçois 5% de commission.
- Le blog de Monica: Le Zéro Déchet facile
- La page Facebook de Monica: Le Zéro Déchet facile

mercredi 17 mai 2017

"Ma cuisine vegan pour tous les jours" de Stéphanie TRESCH-MEDICI, alias La Fée Stéphanie!!!



Bon, je vais te dire franchement, parce qu'on est libre toi et moi depuis le temps qu'on se connaît: je ne suis pas objective du tout par rapport à ce bouquin!
Voilà!
Je vais pas te faire le coup de "Ouaaaaaaaais, moi je suis une blogueuse objectiiiiiiiiiiiiiive, blablabla".
Je surkiffe l'auteure de ce livre depuis le tout début de son blog, je la suis depuis bientôt 2 ans!
Que je te raconte ça!

Stéphanie tient un blog qui s'appelle La Fée Stéphanie, dans lequel elle partage des recettes végétaliennes à tomber par terre, mais en même temps simples et pas chères.

Faut que je te dise: je n'aime pas cuisiner.
Enfin si, une fois de temps en temps, mais la cuisine de tous les jours, tu sais le truc qui reviens 2 à 3 fois chaque jours de ta p***** de vie, ça me saoule!
J'envie tellement les gens qui adorent cuisiner que j'ai envie de crever leurs pneus pour me venger.

En plus de ça, quand je suis devenue végétarienne, puis végétalienne, il a fallu tout réapprendre. Dieu merci je partais d'une base de savoir tellement faible qu'il n'a pas été compliqué de m'adapter.

Et là, tadaaaaaaaaaaaam!!!
J'ai découvert le blog de Stéphanie!
Il a juste révolutionné ma vie.
Pourquoi?
Parce que j'ai découvert que les recettes végétaliennes pouvaient aussi être gourmandes, qu'on n'était pas obligé d'acheter des choses bizarres et inconnues dans des magasins bizarres et inconnus, voire même en ligne, et qu'on pouvait faire des choses vraiment savoureuses en seulement quelques minutes.

Stéphanie, si tu me lis, je pense que ton action devrait être remboursée par la Sécurité Sociale.

Il y a un an, j'avais même interviewé Stéphanie sur ce blog (je t'invite à lire cet article si tu veux découvrir, entre autre, quel est son envers de la connasse^^)

Bref, quand j'ai appris il y a quelques semaines qu'elle sortait un livre, "Ma cuisine vegan pour tous les jours" aux éditions La Plage, j'étais en FOLIE FURIEUSE de la vie!!!!!!!!!!!
Et quand je l'ai reçu ce week-end, j'ai sauté dans toute ma maison!!!!!!!!!!!!

Evidemment, tu le vois, j'avais un a priori ultra positif au sujet de ce bouquin.
J'aime bien te dire dans quel état d'esprit je suis quand je commence un livre, comme par exemple dans cet article où je t'explique que j'avais un a priori plutôt négatif sur le livre "Adoptez la Slow Cosmétique" de Julien Kaibeck.

Bref, j'ai donc reçu ce livre et j'ai commencé à le dévorer direct.
Evidemment tu te doutes bien qu'en 3 ou 4 jours je n'ai pas eu le temps de lire dans le détail toutes les recettes ni de toutes les appliquer bien sûr.

Néanmoins, j'en ai assez lu pour pouvoir t'en parler.

Elle est pas trop magnifique, sérieux???


La forme
OMG, il est juste... ENORME!!!
Plus de 400 pages et presque 500 recettes!
Ma 1ère impression a donc été de me dire que les acheteurs en auront vraiment pour leur argent.
Au niveau du design, de l'esthétique, (jesaispascommentças'appelleparcequejesuispasuneprofessionnelledel'éditionjesuisjusteunemeufnormalecommetoietmoienfinnormalejesaispasmaisbref), j'ai été un peu déçue de prime abord par le manque de photos. En fait, il n'y a que quelques photos (très belles d'ailleurs), au milieu du livre, mais les recettes ne sont pas illustrées.
Ceci dit, j'aime beaucoup la mise en page qui me rappelle un peu les vieux livres de cuisine de ta grand-mère à l'ancienne.

Le sommaire
- Une préface d'une diététicienne
- Introduction
- Apéritifs et finger food
- Terrines, tartinades et houmous
- Les bruschettes (pour ceux qui n'ont pas fait italien 1ère langue: ce sont des tartines)
- Les salades
- Les grands saladiers de céréales (en fait ce sont des salades composées qui contiennent des céréales comme des taboulés, salades de lentilles, quinoa, lentilles, etc..)
- Les buddha bowls
- Les tartes, quiches et feuilletés
- Les pizze et les focacce
- Les sandwichs et les lunch box
- Street food
- Les soupes et veloutés
- Les risotti
- Les pâtes: alors là attention, on sent l'italienne d'adoption, il y a donc des sous-catégories:
     * Les pâtes faciles et rapides
     * Les pâtes aux légumes
     * Les pâtes fraîches maison
- Les grands plats au four et gratins
- La cuisine du monde:
     * la cuisine asiatique
     * la cuisine indienne
- Les grands plats conviviaux
- Les légumes d'accompagnement
- Les pommes de terre
- Les légumineuses
- Les viandes végétales
- Les burgers
- Les boulettes et croquettes
- Les dérivés de soja et le seitan, le tofu, tempeh, les protéines de soja texturées
- Les pestos
- Les sauces froides
- Les sauces chaudes
- Les fromages végétaux
- Les boissons et rafraîchissements
- Les desserts et gourmandises:
     * Les crêpes
     * Les cakes et muffins
     * Les tartes et les crèmes
     * Les petits gâteaux et autres gourmandises
- La boulangerie: pains, pains gourmands aux fruits secs, viennoiseries et brioches.

VOI-LAAAAAAAAA!!!

Oui je sais, tu dois trouver ce sommaire immense, pense à moi qui viens de finir de le taper^^
J'ai hésité, mais en vrai je trouve que ça te montre à quel point il est vraiment SUPER COMPLET.

Les commentaires / annotations / petits conseils
Un truc que j'ai ADORE dans ce livre, c'est que dans quasiment chaque recette, on trouve soit une note pour donner des conseils sur le choix d'un produit, sur une manière de le travailler, sur comment présenter la recette, la conservation, etc...
Plein d'astuces et de techniques, dans un langage très simples, sont disséminées partout dans le livre.
J'ai retrouvé là toutes la générosité de Stéphanie qui a vraiment à cœur que vous réussissiez la recette, comme si elle était un peu là dans votre cuisine avec vous pour vous guider.
J'ai trouvé ça trop chouchoune (oui, chouchoune, exactement).

A qui s'adresse ce livre?
Vraiment, mais alors vraiment, à tous.

- Si vous n'êtes pas végétalien mais que vous cherchez des recettes rapides, économiques et savoureuses pour votre quotidien, vous trouverez votre bonheur. Diminuer la viande sera bénéfique pour votre santé et pour votre porte-monnaie. Je pense en particulier à toutes nos licornes qui cherchent des recettes sans viande pour le soir: c'est par ici que ça se passe!

- Si vous êtes végétalien et que vous avez déjà plusieurs livres de cuisine, je pense en particulier à ceux de Marie Laforêt que j'adore, je ne trouve absolument pas que ça fasse doublon.
Je trouve les recettes de Stéphanie plus simples pour la vie quotidienne.
Beaucoup de recettes sont aussi axées sur la cuisine méditerranéenne, c'est vraiment un "plus" pour moi, mais après, ça dépend des goûts de chacun!
Comme vous le voyez dans le sommaire, ce ne sont pas QUE des recettes italiennes mais il y en a quand-même beaucoup!

- Si vous êtes nuls en cuisine: ce livre est fait pour vous. Les recettes sont simples et rapides, Stéphanie les a toutes testées (non mais le boulot de malade, je n'ose même pas imaginer), elles sont inratables.

- Si vous avez l'impression de tourner en rond dans vos menus: avec près de 500 recettes sous la main, je ne veux plus vous entendre pendant un moment (C'est compris???)

- Si vous cherchez à réduire ton budget alimentaire: je crois sincèrement que c'est un bon investissement. Les recettes sont vraiment économiques et les produits trouvables facilement.

- Si vous cherchez des recettes sans gluten (on m'a demandé sur ma page Facebook si le livre en contenait), vous voyez bien que dans le sommaire il n'y a pas de chapitre entièrement consacré à cela, néanmoins il y en a PLEIN PLEIN PLEIN.

Mon avis
Ce livre est clairement une BIBLE.
Le genre de bouquin qui va trôner dans ta cuisine et finir avec les pages cornées et des tâches de sauce tomate, que tu transmettras à tes enfants.
Je suis HYPER contente de l'avoir reçu.
J'ai hâte d'être à la fin de la semaine pour faire ma liste de menus pour la prochaine quinzaine!

Je discute avec Stéphanie via Facebook épisodiquement depuis plus d'un an.
Cette nana est d'une gentillesse incroyable.
Sa générosité et son sérieux transparaissent énormément dans son travail, dans son blog, et du coup aussi dans son livre. On sent vraiment qu'elle y met tout son cœur et toute sa passion, mais aussi qu'elle a envie de donner, de transmettre!



Bref, c'est une chouette nana, et vraiment, je lance une pluie de paillettes sur elle et je souhaite longue vie à son magnifique ouvrage!

*       *       *

Pour aller plus loin:
- Pour acheter son livre chez un libraire en ligne qui n'exploite pas ses employés et n'est pas accusé de fraude fiscale, c'est ICI.
Il s'agit d'un lien affilié, c'est à dire que je perçois 5% des ventes pour les personnes qui achèteront le livre via ce lien.
- Le blog de La Fée Stéphanie, c'est ICI.
Tu y trouveras l'univers de Stéphanie pour te donner une idée ainsi que pas mal de ces recettes.


mardi 16 mai 2017

"Adoptez la Slow Cosmetique": LA solution la plus naturelle et économique!

Il y a quelques semaines, j'ai eu la chance de recevoir en service presse l'édition rééditée de "Adoptez la Slow Cosmétique" de Julien Kaibeck.
Ce livre est sorti pour la première fois en 2012, il a connu un succès immense, et il a été complété et réédité récemment.

Je l'avoue: je n'avais pas lu la 1ère version, et pourtant, j'en avais entendu parler des milliards de fois!
Mon cheminement personnel à propos des cosmétiques m'avait amenée vers une simplification drastique des produits que j'utilisais, et j'avais en tête une représentation erronée comme quoi la Slow Cosmétique nous poussait à utiliser toutes sortes d'huiles et d'hydrolats différents pour se créer une routine.
ERREUR FATALE, nous le verrons par la suite!

Il y a quelques semaines, Julien Kaibeck a demandé à rejoindre notre groupe Facebook "Gestion budgétaire, entraide et minimalisme, et quelques jours plus tard, j'ai été contactée par la maison d'édition Leduc.s éditions pour savoir si je souhaitais recevoir ce livre, sachant que Julien Kaibeck appréciait beaucoup notre démarche et pensait que la sienne y était liée, qu'elles étaient complémentaires.
C'est donc pleine de doutes que j'ai accepté, après tout, on n'est jamais mieux servi que par son propre cerveau, j'allais donc lire ce bouquin et pouvoir me faire réellement une opinion!

Je l'ai dévoré en 2 jours.

Et pourtant, j'estime qu'après pas mal de recherches et de tâtonnements, j'avais déjà pas mal avancé dans cette démarche.




Le sommaire

PARTIE 1: Les cosmétiques, entre attirance et méfiance
- La peau et ses besoins
- Les cosmétiques conventionnels et leurs dangers
- La Slow Cosmétique: une révolution saine et naturelle

--------> Cette partie a été particulièrement utile pour moi car elle explique simplement l'état des lieux des cosmétiques actuels, elle donne des billes concrètes.
Parce que oui, au fond de moi je savais que "les cosmétiques cracra c'est le diable", mais pas vraiment exactement pourquoi (enfin, vaguement, les perturbateurs endocriniens, les trucs comme ça, mais sans plus).
J'ai appris des trucs de ouf sur le fonctionnement de la peau, comme par exemple que le but d'une crème ou d'une huile est juste de créer une barrière pour empêcher que l'eau qui se trouve à l'intérieur ne se barre à l'extérieur^^
J'avais toujours cru que les produits pénétraient et hydrataient de l'intérieur...

En lisant cette partie, vous n'aurez plus jamais envie d'acheter une crème conventionnelle, mais en même temps, ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est que le discours n'est pas catastrophiste ni culpabilisant, au contraire il est cool et plein d'humour! Ca m'a rappelé notre "HalTE aU PerFeCtiOnNisMe"!

Une autre chose que j'ai adorée dans cette partie, c'est le positionnement par rapport au fait de se maquiller.
Sur les groupes écolo, on voit fleurir des posts sur les avantages de ne pas se maquiller. Bah oui, hein, quand on avance dans sa démarche écolo, on nous rabâche qu'il arrive un moment où on n'a plus besoin de sa maquiller, c'est pas minimaliste, c'est pas utile, toussa toussa (comme les soutifs)
Et moi, qui suis dans cette démarche depuis bientôt 10 ans, je me dis "Meeeeeerde, j'ai loupé un truc ou quoi??? Moi j'aime bien me maquiller, je ne me sens pas femme objet pour autant, c'est un petit plaisir quotidien et j'ai même pas envie d'y renoncer d'aboooord".
Et là, en lisant ce livre, je trouve quelqu'un qui me comprend! Ô joie dans mon cœur! Il n'en met pas 3 tartines mais il explique que l'homme étant un animal social, le maquillage existe depuis hyyyyyypeeeeer longtemps et que ce n'est pas forcément une mauvaise chose en soi.
Cimer Juju!

PARTIE 2: Adopter la Slow Cosmétique
- La base: nettoyer la peau (et les cheveux)
- Le quotidien: hydrater et protéger la peau
- Les urgences: soigner et réparer les petites imperfections
- Le plaisir: se parfumer, se maquiller et séduire

-------> Donc là c'est LA partie où tu as toutes les recettes selon ton type de peau et/ou le problème rencontré.
Contrairement à ce que je pensais, cette partie ne pousse pas du tout à la surconsommation de produits. Au contraire, avec 2 voire 3 produits grand maximum, tu peux hydrater ta peau sans soucis.

Pour ma part, depuis la lecture de ce livre, j'ai complètement arrêté de fabriquer ma crème hydratante maison, de toutes façons ça faisait des semaines que ça me prenait la tête, finalement appliquer les 2 ingrédients l'un après l'autre, c'est tout aussi bien et plus rapide!

Mon avis:
Bon clairement, "Adoptez la Slow Cosmétique", c'est la version LICORNE de la cosmétique. J'ai rien à redire.
J'aurais voulu faire un manifeste licornesque de la cosmétique que je n'aurais pas fait mieux.

La philosophie
J'ai particulièrement aimé la philosophie de ce livre: attention au greenwashing, ne vous jetez pas sur les produits bio à tout prix.
Finalement, n'écoutez pas ce qu'on vous raconte, les industries cosmétiques sont très fortes, informez vous, apprenez vous-mêmes à décrypter une étiquette, faites-vous votre propre avis.
C'est ce qu'on dit toujours sur notre groupe, ne prenez pas tout ce qu'on vous dit pour argent comptant, testez vous-mêmes.
Autre chose: j'ai vraiment adhéré à cette vision de la cosmétique, du prendre soin de soi.
Pas besoin de dépenser des fortunes pour prendre soin de nous, au contraire.
Mention spéciale pour les "tutos" de massage facial: un vrai moment de détente et un geste beauté totalement gratuit et zéro déchet^^

Le "ton" du livre
Le ton est vraiment sympa et très accessible.
La 1ère partie notamment est vraiment intéressante car elle vulgarise des choses compliquées d'une manière assez simple.
En plus, il est drôle!
Pour vous donner le ton, voici les remerciements:


"Ce livre est dédié à mes parents,
parce que maman ne lâchera jamais son rouge à lèvres
et parce que papa ne mettra jamais rien sur sa figure."

A qui s'adresse ce livre?
Clairement, c'est exactement le genre de livre que j'aurais aimé lire il y a 10 ans quand j'ai commencé ma démarche.
Cela m'aurait peut-être évité de passer par ma grande période de folie autour d'un célèbre site de ventes de produits pour faire ses cosmétiques soi-même dont je tairai le nom...!
Par contre, pour quelqu'un de déjà renseigné sur la question, ça permet vraiment de tout avoir de synthétisé sous la main.
Au début, quand j'ai reçu ce livre, je m'étais dit que j'allais le faire gagner, mais en fait non, nananèèèèèèèèèèreuh, je le garde pour moi^^
Je pense que j'aurai à m'y référer régulièrement.
Il s'adresse également aux hommes et aux femmes sans distinction.

Info vérité
J'ai lu ici ou là une critique de ce livre comme quoi Julien Kaibeck faisait dedans beaucoup de pub pour son site Slow Cosmétique, qui est une boutique où vous pouvez acheter des produits.
Certes, c'est vrai, je ne vais pas dire le contraire, il en parle assez souvent dans le livre.
Par contre, pour avoir un peu creusé la question avant de rédiger cet article, je me suis dit: "Mais en quoi c'est mal de lancer un business dans ça, finalement?"
Les produits présents sur le site et qui portent donc le label Slow Cosmétique sont sélectionnés avec soin avec des critères vraiment exigeants.
Du coup, ça peut être une bonne base pour commencer, et encore une fois, il est nécessaire d'utiliser notre cerveau et de ne pas se jeter sur n'importe quoi!
Finalement, si on applique le principe même expliqué en 1ère partie du livre, si on les intègre bien, il n'y a pas de risque de tomber dans tout ce que le livre dénonce justement: le greenwashing et la surconsommation de cosmétiques.




Comment j'applique ses principes?
Postulat de départ: je suis une grosse feignasse.
Du coup, j'avais arrêté de fabriquer ma crème maison juste par flemme.
La Slow Cosmétique me convient donc tout à fait.

Depuis cette lecture, ma routine est extrêmement simple:
- Le matin: un coup d'hydrolat pour nettoyer (quand j'aurai fini mon hydrolat, je pense passer tout simplement à l'eau), puis je mélange dans ma main une demi noisette de gel d'aloe vera et un petit pois d'huile végétale (je termine mon huile d'abricot puis je me pencherai sur la question de savoir quelle huile racheter)
- Le soir: démaquillage à l'huile d'olive pour les yeux et savon de Marseille pour la peau, puis le même mélange aloe vera / huile. J'essaye de prendre une minute désormais pour masser mon visage en appliquant ça.
VOI-LA.
Même pas en rêve je m'imagine adopter la technique du layering où tu dois appliquer 15 produits les uns après les autres.
Avec moi, il faut que ça aille viiiiiiiiiiiiite, sinon ça me goooooooooonfle!

*       *       *

Pour aller plus loin:
- Pour acheter le livre sur Décitre (notre libraire en ligne licornesque préféré), c'est ICI. Il s'agit d'un lien affilié, c'est à dire que je perçois 5% des ventes quand quelqu'un achète via ce lien.
- Pour l'acheter en version e-book (vive le zéro déchet), c'est ICI. Lien affilié, même topo.
- Le site officiel de l'association Slow Cosmétique, c'est ICI, pour bien comprendre la philosophie du mouvement.
- Le site de la boutique officielle, avec tous les produits qu'ils ont pris le temps de scruter à la loupe et de labelliser, c'est ICI (Je ne perçois aucune commission sur les ventes)





mardi 21 mars 2017

Bienvenue!

Bonjour à tous!!!

Comme vous pouvez le constater, le blog est un peu à l'arrêt depuis quelques mois faute de temps, mais je vois que le trafic reprend, sûrement par le biais des différents médias dans lesquels nous passons avec Herveline, et aussi par les centaines de personnes qui nous rejoignent chaque jour sur notre groupe Gestion budgétaire, entraide et minimalisme!

En effet, notre livre "J'arrête de surconsommer", paru aux éditions Eyrolles et préfacé par le magnifique Cyril Dion est sorti le 9 mars dernier, et depuis, c'est la folie!
4 radios prévues en 15 jours, des sollicitations de toute part, des interviews écrites, des séances de dédicaces qui commencent à se prévoir...

Je n'ai pas une minute à moi pour continuer à écrire des articles pour le moment, mais je compte bien reprendre dès que possible!
En attendant, je vous invite vivement à me suivre sur ma page Facebook La salade à tout, j'y suis présente tous les jours, j'y raconte ma petite vie et nos actualités et j'y suis plus facilement joignable!

Vous pouvez également farfouiller dans le blog, allez-y, faites comme chez vous!
Je suis très heureuse de vous trouver là, et je vous dis à bientôt!

Marie

lundi 16 janvier 2017

Challenge gratitude: bilan de la 1ère semaine

Déjà une semaine de passée pour ce challenge gratitude de 30 jours!
A la fois ça passe vite, et à la fois j'ai déjà l'impression de commencer à regarder la vie différemment.

Je suis très heureuse d'avoir commencé ce challenge par remercier Herveline.
Ca n'a pas été une chose facile mais je sens que quelque chose s'est ouvert et que ce sera plus aisé désormais.

Sur ma page Facebook j'ai noté chaque jour des petites gratitudes, mais aussi de vrais questionnements tels que: "Estimez-vous que vous êtes chanceux(se)?" et c'est avec grand plaisir que je lis toutes vos réponses.

Un des effets que je n'avais pas forcément prévus lors de ce challenge, c'est que lire tout ce que vous renvoyez me charge d'énergie positive.
Nous sommes dans un monde complètement stressant, voire anxiogène.
Pour ma part, je ne regarde plus la télé depuis bien longtemps et je sélectionne avec soin les informations qui arrivent jusqu'à moi car justement, je perçois que je suis sensible à ce que j'ingurgite mentalement.
En vous lisant, en lisant des choses positives et émouvantes, je me rends compte que je suis plus détendue et que donc le terrain est favorisé pour que je puisse moi-même transmettre ma gratitude.

Autre effet positif de ce challenge, je me rends compte que je suis plus vigilante à trouver des petites gratitudes du quotidien.
J'ai eu quelques JDM (Journées de Merde) pendant cette semaine, mais malgré tout je pensais au challenge et je me disais: "Il faut que tu trouves quelque chose de positif à écrire!"
C'est comme ça qu'un matin, en allant à l'école, nous sommes restés 5 bonnes minutes avec mon gnome à admirer la pleine lune qui était particulièrement grosse et brillante!
Un très beau moment!

J'ai réalisé que la gratitude pouvait s'appliquer aussi bien à des petits moments ponctuels tels que celui que je viens de décrire, mais aussi au fait de remercier des personnes vraiment du fond du cœur pour ce qu'elles m'apportent.
La gratitude a de multiples visages, et je vais essayer tout au long de ce défi d'alterner différentes facettes.

On est parti pour la 2ème semaine, go go go!

vendredi 13 janvier 2017

CONCOURS: Gagnez un lot de maquillage ZAO avec AYANATURE!!!

Pour fêter les 2 ans du blog (non, en fait c'est une blague, c'est juste que ça tombe comme ça! #blogueuseencarton), je vous propose un concours trop TROP chouette!!!



Que je vous explique:
Il y a quelques semaines, fin décembre, j'ai commandé mon lot de maquillage pour l'année sur le site Ayanature.
Cela fait maintenant 2 ou 3 ans que je procède comme ça: chaque fin d'année je fais le point sur les produits de maquillage dont je vais avoir besoin et je fais une "grosse commande".
Ensuite, je ne commande plus de l'année, cela évite les frais de port, les emballages, les achats compulsifs, etc...
Je vous avais même montré mes achats sur ma page Facebook car quand ils arrivent, je suis comme une gamine à Noël!

Donc cette année, j'ai fait ma commande sur le site Ayanature, site que je lorgnais depuis des mois en attendant avec impatience le moment de ma commande.

Le site AYANATURE:
J'ai découvert ce site tout simplement en cherchant sur le net des produits de maquillage bio, cruelty free et vegan.
J'ai particulièrement aimé ce site car je le trouve très clair, bien agencé, avec beaucoup de choix de produits, et surtout, il y a une rubrique avec uniquement de produits vegan!

J'ai donc fait ma "petite" commande, que j'ai reçue très rapidement avec en prime un petit mot écrit à la main! C'est super choupinou non???

Ni une ni 2, je contacte la gérante par le biais du formulaire de contact car je sais bien à travers ma communauté à quel point il peut être difficile de s'y retrouver dans la jungle des cosmétiques dits "naturels".

Ariane, la gérante de AYANATURE:
C'est avec une grande gentillesse qu'Ariane, la gérante du site, a répondu à mes questions.
J'ai découvert une personne vraiment passionnée et engagée.
Elle a créé le site Ayanature il y a maintenant 6 ans dans le but de proposer des alternatives plus "clean" et plus éthiques à ce qui existait à l'époque.
En plus de ça, elle est engagée dans la cause animale et reverse 5 cts par commande à la Fondation 30 millions d'amis (ici son don pour 2016).

Voilà comment nous sommes parties toutes les 2 dans l'idée de faire un partenariat!
Vous savez que j'en effectue très peu, c'est le 3ème en 2 ans de blogging, donc autant vous dire que je les choisis avec soin!

Le concours:
Ariane vous propose de vous faire gagner un lot magnifique de 3 produits ZAO (c'est à dire bio, cruelty free et vegan) composé de:




ELLE EST PAS BELLE LA VIE??????????????????

Pour participer:
Ariane et moi, on va vous mettre un petit peu à contribution!
Répondez à cette question:
"Parmi tous les produits de sa rubrique 100% vegan, quel est celui que vous préférez sur le site Ayanature?"
Allez, parce que je suis sympa, je vous mâche un peu le boulot: le lien vers sa rubrique 100% vegan est ici: Rubrique 100% vegan Ayanature

1/ Vous pouvez répondre à cette question directement sous cet article sur le blog ou sous ma publication Facebook
2/ Vous pouvez doubler vos chances en likant ma page Facebook La Salade à Tout et la page Facebook Ayanature.
3/ Vous pouvez partager ma publication Facebook en mode "public".

C'est important pour nous de pouvoir augmenter notre visibilité de cette façon afin d'étendre les causes qui nous tiennent à cœur <3

Le concours est ouvert à l'international et il s'achèvera mercredi 18 janvier à 20h!
Le tirage au sort aura lieu dans la foulée ou au plus tard le jeudi 19 janvier!

Bonne chance à toutes!!!!!!!
PS: je suis JALOUSE!


samedi 7 janvier 2017

Challenge gratitude #1: Herveline, merci...

Je vais commencer sur les chapeaux de roues ce challenge gratitude (je vous explique le déroulé de ce challenge dans cet article), je vous préviens tout de suite.

La difficulté va être très grande dès le début car je vais m'adresser à une personne qui a du mal à recevoir la gratitude, une personne pudique et avec qui je suis pudique moi aussi.
Mais ce challenge est important pour moi, donc pas question de faire ma chochotte, allez, je me jette à l'eau!

Herveline, merci...

Je t'ai rencontrée, virtuellement d'abord, il y a un peu moins de 2 ans.
Tu intervenais sur un certain nombre de groupes Facebook où je me trouvais également, et j'étais frappée par tes interventions. A chaque fois je me disais: "Mais ouiiiiiiiiii, mais c'est çaaaaaaaaaa, c'est exactement çaaaaaaaaaaaaaa!!!".
Tu arrivais à mettre en mots ce que je ressentais, mais à le formuler tellement mieux que moi.
Tu étais une blogueuse, comme moi, et j'appréciais beaucoup tes articles.

Nous avons commencé à discuter de plus en plus souvent en privé, et nous étions vraiment sur la même longueur d'ondes. De A à Z.
Nous avons décidé de nous lancer dans l'aventure de créer notre propre groupe Facebook, sans savoir du tout (mais alors DU TOUT!!!) à ce moment-là, où ça allait nous mener.

Les mois ont passé et je constatais chaque jour que c'était un vrai plaisir de gérer ce groupe avec toi.
Nous étions animées de la même flamme, nous avions les mêmes envies pour le groupe et surtout, c'était tellement simple de bosser avec toi.

En mars, une grosse maison d'édition t'a proposé d'écrire un livre.
Quand tu m'as annoncé ça, j'étais tellement heureuse pour toi!!! Mon cœur battait la chamade!
Tu ne m'as pas demandé directement de l'écrire avec toi, comme si c'était évident de ton côté.
Il a fallu que plusieurs heures plus tard je te demande: "Mais... Quand tu dis "on", c'est..."
Tu m'as offert une opportunité magnifique.
La directrice de collection nous a mises en garde toutes les 2 sur le fait d'écrire un livre à 2, tu te rappelles? Conflit des ego, toussa toussa.
Aujourd'hui, quelques semaines seulement avant sa sortie, je peux dire que je n'ai AUCUNE peur.
Travailler avec toi pour écrire ce livre, malgré le poids que ça nous a mis sur les épaules à une certaines période, ça a été merveilleux.
Tu sais que je déteste travailler avec des gens, mais avec toi c'était tellement facile.



Voilà, pour la partie factuelle, c'est assez simple.
Mais en fait j'ai juste décrit quelques faits, je ne t'ai pas vraiment remerciée.
Alors je me retrousse les manches et je me lance:

Merci d'avoir croisé mon chemin.
Merci de m'avoir fait comprendre que je n'étais pas seule avec mes idéaux un peu chelou, voire même un peu lourdingues.
Merci de m'avoir permis en grande partie de devenir moi en mieux.
Merci de ta gentillesse, de ta constance et de ta confiance, qui m'ont permis de me débarrasser de la grosse colère qui était en moi et de la transformer en énergie créatrice.
Merci pour tes chansons en espagnol qui chassent les nuages et éclaircissent le ciel.
Merci pour tous les sujets passionnants que nous pouvons aborder sans tabou.
Merci pour tes pétages de plombs et tes délires compréhensibles seulement de toi-même. 
Merci de ta bienveillance qui est un modèle pour moi et dont je suis encore tellement éloignée.
Merci de ta patience, et même de ton abnégation.
Merci pour tes références filmographiques et littéraires que je ne comprends jamais.
Merci d'être ma multipote à la pensée en arborescence qui fait qu'on peut parler de 4 choses à la fois d'une manière tout à fait naturelle.
Merci pour cet exemple de don de soi que tu me mets sous le nez chaque jour.
Merci de supporter mes plaintes et mes doutes au quotidien.
Merci pour tes envers de la connasse.
Merci d'apaiser mes peurs.
Merci pour notre petit passé commun et notre grand futur à venir.

Merci <3 ...

Voilà.
Euh.
Bon bah.
Salut